Blog campagne crowdfunding financement participatif

Pourquoi créer une campagne sur une plateforme de financement participatif ?

Lester
Notre coup de coeur du mois

Image Lester Projet Campagne Crowdfunding financement participatif

Actuellement en campagne, ce projet toulousain est notre coup de cœur du mois. Soyez curieux et aidez le à faire monter sa jauge de smile

Les chiffres, d’après le baromètre du crowdfunding en France en 2018 de l’association des professionnels du financement participatif de France, le crowdfunding a permis de collecter 81,5 millions d’euros en 2018. On remarque tout de même que les grands gagnants sont dans le secteur de l’immobilier (tous types de financement participatif confondu, crowdlending compris.)

Comment bien choisir sa plateforme de crowdfunding ?

Pour comprendre et être sûr de son choix. Il est important de se poser quelques questions avant de déterminer le choix final de la plateforme utilisée. 

question campagne crowdfunding financement participatif
Les conditions de reversement du montant collecté, la plateforme à telle une logique du “tout-ou-rien” ?

Attention à ce détail ! Il faut savoir que certaines plateformes de crowdfunding ne versent pas les montants collectés, si et seulement si, la campagne de financement atteint son objectif de base. C’est que l’on appelle la logique du tout-ou-rien. Ce qui réduit fortement le nombre de projets qui parviennent à collecter des fonds. À l’inverse, beaucoup d’autres sites reversent les fonds sans contrepartie particulière à ce sujet.

Quel est le montant des commissions de la plateforme ? Et quel est le taux de frais bancaires appliqué ?

Encore une fois attention ! Des frais de reversement peuvent être appliqués au panier final. N’hésitez pas à aller chercher l’information au-delà de la page d’accueil. Les frais de commissions peuvent aller jusqu’à plus de 8% de commission. Ce qui représente un montant non négligeable à prendre en compte lors de votre bilan recette/dépense. 

Est-ce que je suis dans l’obligation de proposer des contreparties à mes donateurs ?

Les contreparties ne sont pas obligatoires, elles peuvent être symboliques, surtout dans un projet ou chaque dépense est minutieusement calculée contrairement au crowdlending par exemple. Dans le cas d’un projet de crowdfunding, les particuliers sont qualifiés comme étant des prêteurs financiers à qui vous affirmez pouvoir rembourser leurs prêts. Le crowdfunding ne propose pas de contreparties monétaires. Vous pouvez proposer l’insertion d’un nom dans le générique d’un film, promettre 1 million de sourires, etc.. La porte est ouverte à toutes les propositions. 

Ma campagne, sera-t-elle limitée dans le temps ?

En effet, il est important de rappeler que certaines plateformes imposent une durée au projet. D’autres n’imposent aucune limite voir ne proposent même de rallonger la date initiale en cas d’échec de la première durée.

Comment bien choisir sa plateforme de crowdfunding ?

Bocal financer projet audiovisuel campagne crowdfunding financement participatif
HelloAsso, le crowdfunding gratuit sans frais ni commission pour les associations

Dédiée au secteur associatif, HelloAsso vous permet de créer des campagnes de crowdfunding pour financer tous vos projets et vos besoins facilement.
Vous êtes versés des sommes collectées sans aucune limite. Pas de montant, pas de durée, pas d’atteinte d’objectif. L’aide d’une équipe est toujours à votre écoute. 100 000 structures associatives bénéficient aujourd’hui de cette plateforme qui est sans frais, ni commission.
Attention : la plateforme est uniquement pour les structures associatives (association, fondation,..) , des justificatifs seront demandés avant le versement des sommes collectées.

Bocal financer projet audiovisuel campagne crowdfunding financement participatif
GoFundMe, des collectes de fonds à l’international


Cette plateforme est conseillée pour les opérations internationales. En effet, si vous souhaitez créer un projet à portée internationale Gofundme et une plateforme idéale. La plateforme est gratuite d’inscription, mais prélève des frais à hauteur de 2,9% sur chaque transaction de vos donateurs, en plus d’un montant fixe de 0,25€.

Bocal financer projet audiovisuel campagne crowdfunding financement participatif
KissKissBankBank, pour les entrepreneurs et créateurs


Cette plateforme à la particularité de sélectionner les projets qu’elle trouve pertinent ou ayant une chance d’aboutir et ceux grâce à une équipe dédiée. Les donateurs sont très nombreux et elle affiche un taux de réussite de 70%. Attention tout de même, le site fait partie de ce qui adopte la logique du “tout-ou-rien”. C’est-à-dire atteindre 100%  de l’objectif fixé pour avoir accès aux dons), tout comme Ulule.

Bocal financer projet audiovisuel campagne crowdfunding financement participatif
Leetchi, des cagnottes par et pour tous


Leetchi est avant tout connu pour être une plateforme de dons entre particuliers (anniversaire). La plateforme prélève des frais sur le virement fait vers votre compte. Chose importante à savoir, vous pouvez dépenser l’argent de la collecte directement chez un commerçant partenaire de Leetchi (ce qui annulera les frais).

Bocal financer projet audiovisuel campagne crowdfunding financement participatif
Ulule, pour réunir une communauté autour d’un projet


LLvec, le site regorge de catégories originales, qui permettront à votre projet de se placer dans l’environnement qui lui convient. (BD, Jeux, Artisanat & Cuisine, Mode & Design Entrepreneuriat féminin, Patrimoine, Act for Impact et Enfance & Éducation). Et comme la plupart des plateformes, des frais et des commissions sont prélevés sur la totalité de votre cagnotte.

ZOOM SUR UN PROJET MADE IN TOULOUSE QUI SAIT PARFAITEMENT UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LE CROWDFUNDING

Aujourd’hui, on vous parle d’un projet coloré, c’est notre coup de cœur du mois, il s’appelle Lester Monchalin (@givemeasmileclip & Givemeasmileclip), c’est un jeune artiste toulousain qui cherche à financer actuellement le clip de sa chanson “Give me a Smile” sur kisskiss bankbank : tinyurl.com/2w7zfhwt

Un hymne à la vie

Au-delà du clip, c’est avant tout le projet qui nous emballe. Son leitmotiv est simple : fêter la réouverture sociale en redonnant le smile à tout le monde. En effet le projet est né au cours d’une soirée typique du premier confinement. Après avoir passé la journée en pyjama, fait deux-trois pompes sous prétexte de se mettre au sport et jonglé avec du papier toilette, Lester s’est mis à penser au monde de demain. Il a imaginé un monde nouveau, empreint de libertés retrouvées et c’est ici que le projet Give me a smile a commencé.

Une communication basée sur des formats vidéos atypiques et bien pensés .

En effet, Lester et ses amis ont fait le choix d’une communication axée sur les réseaux sociaux avec différents concepts vidéos ( Prank, fiction, interview, micro trottoir etc…).

Inteview projet
Ou comment mettre un projet en avant

L’interview, c’est le premier format auquel on pense, attention a ne pas le négliger. Il permet de mettre un visage sur le projet et de s’attacher à une personne plus qu’à une idée. C’est certainement le format le plus important.

Les prequels
Ou comment susciter l’intérêt d’une communauté !

Pour donner envie à notre communauté de participer au projet, nous avons créé une attente autour du clip en faisant le choix de “teaser” ce dernier avec trois capsules vidéos, prenant la forme de petites fictions humoristiques. Les épisodes sont liés et racontent une histoire se passant avant le clip (prequels). L’objectif étant de susciter l’envie de voir la suite (le clip) et par conséquent de financer le projet. Voici le premier épisode :

Episode 1 – La rencontre

L’interview vérité
Ou comment créer du contenu additionnel et ludique pour se faire connaître sur les réseaux sociaux.

Ce format est quant à lui totalement différent du premier. Ici l’idée est d’aller chercher un public plus jeune en reprenant les codes des vidéos “youtubeur”, très prisés de la tranche d’âge 18-30 ans. L’objectif ici est de divertir les internautes tout en introduisant de manière ludique le projet.

Le concept : faire écouter une version remasterisée de la musique de Lester, avec un faux chanteur (qui chante faux). Puis d’interviewer des passants dans les rues de Toulouse, pour qu’ils donnent leur avis sur la musique.
Les règle du jeu sont simples :
La personne nous ment = la jauge monte
La personne nous dit la vérité = la jauge descend.

La parole du sage
Ou comment créer du contenu additionnel et engagé

Ici on reprend les mêmes principes que sur l’interview vérité à peu de chose près. Au lieu de cibler les plus jeunes, ce format va chercher un public plus âgé en reprenant des codes télévisuels. L’objectif ici n’est pas de divertir mais plutôt d’informer les internautes. Le concept est simple car il lance les personnes interviewées sur la polémique des “artistes non essentiels” provoquée par le gouvernement lors du premier confinement.

Faites monter sa jauge de smile

On espère sincèrement que cet article vous a aidé à mieux appréhender et comprendre le crowdfunding. On attend votre soutien sur le projet Lester !
Rejoignez-nous aussi sur nos réseaux sociaux: Facebook & Instagram

Opening hours
  • Monday
    09:00 - 19:00
  • Tuesday
    09:00 - 19:00
  • Wednesday
    09:00 - 19:00
  • Thursday
    09:00 - 19:00
  • Friday
    09:00 - 19:00
Locations

Location:
Villa Sacramento
14 avenue de l'Europe
31520 Ramonville Saint-Agne

Basecamp:
Hacienda Paris
60 av. du Capitaine Charpentier
93400 Saint-Ouen

Contact

Phone: +33561531443
Email: contact@picsprod.fr

ON SOCIALS